400 Rotariens, 15 Rotaractiens, une ville, un événement : le Rotary Institute Berlin 2014

vendredi 7 novembre 2014
Workshop francophone [DR Clemens Witt ©]Workshop francophone [DR Clemens Witt ©]

Voici l’histoire d’une petite équipe de Rotaractiens en voyage au « Rotary Institute » de Berlin du 7 au 9 novembre 2014.

Et comme toute histoire, celle-ci commence par une petite mise en situation. Pendant deux jours, les Gouverneurs élus et nominés de plusieurs zones à travers l’Europe et au-delà se sont réunis dans la capitale allemande pour être formés à leur position à venir. Après ce séminaire de formation (en anglais GETS, soit Governor Elect Training Seminar), tous ont participé à l’Institut. Mais au fait... Qu’est-ce qui se cache derrière ce terme barbare ? Un Institut a pour but de mettre en contact des leaders rotariens autour de workshops, conférences et repas festifs afin qu’ils échangent des idées, élaborent des projets communs et élargissent encore un peu plus leur connaissance du Rotary.

Et qu’est-ce qu’une dizaine de Rotaractiens comme nous faisaient là-bas, me direz-vous ? Commençons par dire que voyager aux quatre coins de l’Europe (voire même du monde) pour des événements non seulement rotaractiens mais aussi rotariens est notre loisir favori pour tout ce qu’il apporte d’amitié, de découvertes, d’apprentissage, de défis et de leçons de vie.

C’est donc tout naturellement que Brittany Arthur, l’une des organisatrices de l’Institut (Rotaractienne bien sûr !) nous a demandé de mener les workshops pour les Rotariens. Mais qu’allions-nous bien pouvoir leur apprendre ? Dans les faits, c’était à eux de fournir le travail de réflexion. Nous nous sommes tout d’abord partagés les Rotariens en quatre groupes selon qu’ils parlaient français, allemand, anglais ou italien. Ensuite, après avoir « brisé la glace » avec des activités de notre cru (ice breakers en anglais), nous les avons lancés sur des sujets « positifs » tels que « les trois choses que vous préférez au Rotary » ou « j’ai le plus de FUN au Rotary quand... » A eux ensuite d’échanger leurs idées et de partager leur expérience.

Nous avons été ravis de remarquer que bon nombre de leurs réponses s’orientaient vers l’ouverture des Rotary clubs aux jeunes tels que nous ! Idem lors de la discussion de panel du dimanche matin : le président du Rotary International Gary C. K. Huang et les directeurs de zones étaient disposés à répondre à toute question venant de l’audience. Grâce à Tobias Häcker (président du Rotaract Deutschland Komitee) qui a centré sa première question sur le Rotaract, c’est la session dans son ensemble qui a tourné autour de la jeunesse. Quel bonheur pour nous de voir tous ces Rotariens prêts à accueillir la jeune génération !

Du côté des bonnes nouvelles, notons que certains Rotariens nous ont dit vouloir reprendre l’idée de nos ice breakers et même demander à des Rotaractiens de s’occuper des workshops lors de leurs assemblées de district. Mieux encore : Tanguy Chassé, rotaractien français, a été invité à rejoindre l’équipe informatique de son district rotarien ; Florian Wackermann, Rotaractien allemand, a lui été invité par un Gouverneur à une réunion de district en Normandie pour y répéter (en français cette fois) son discours à l’intention des Rotariens et les encourager à ne pas oublier les Rotaractiens comme potentiels nouveaux membres. Pour ma part, j’ai eu l’occasion d’échanger des idées à propos du district 1990 avec Yves Tabin, Gouverneur élu pour 2015-2016 et déjà très engagé vis-à-vis du Rotaract ; l’année à venir s’annonce belle !

Aider, apprendre, se divertir : le leitmotiv du Rotaract. N’oublions donc pas la partie festive ! Le vendredi soir s’est déroulé dans une ambiance munichoise d’Oktoberfest : bretzels, saucisses, moutarde douce et choucroute, le tout accompagné de quelques pintes de bière et de musique bavaroise. Il n’en fallut pas moins pour que toutes générations confondues se déhanchent sur la piste de danse ! Samedi soir, c’est avec la comédie musicale « Cabaret » que des artistes berlinois nous en ont mis plein les yeux et les oreilles alors que nos papilles se régalaient d’un délicieux repas.

Le weekend s’est terminé dans les rues de la capitale où nous avons eu la chance d’assister aux célébrations du 25ème anniversaire de la chute du Mur de Berlin et même d’entendre des témoignages d’Allemands qui ont vécu la séparation Est-Ouest à l’époque. Des moments fort en émotions, comme on aime en vivre au Rotaract. 

Cloé Bernier, RAC Neuchâtel


Images supplémentaires

  • Les Rotariens francophones en pleine réflexion [DR Cloé Bernier ©]Les Rotariens francophones en pleine réflexion [DR Cloé Bernier ©]
  • Workshop germanophone [DR Clemens Witt ©]Workshop germanophone [DR Clemens Witt ©]
  • Le Président du Rotary International aime le Rotaract ! [DR Tanguy Chassé ©]Le Président du Rotary International aime le Rotaract ! [DR Tanguy Chassé ©]
  • Rotaractiens Sergeant-at-arms [DR Clemens Witt ©]Rotaractiens Sergeant-at-arms [DR Clemens Witt ©]
  • Speech de Florian Wackermann : "Ne nous oubliez pas !" [DR Cloé Bernier ©]Speech de Florian Wackermann : "Ne nous oubliez pas !" [DR Cloé Bernier ©]
  • Le Rotaract Europe est au rendez-vousLe Rotaract Europe est au rendez-vous
  • Ambiance cabaret [DR Tanguy Chassé ©]Ambiance cabaret [DR Tanguy Chassé ©]
  • Une équipe de choc pour une organisation au top ! [DR Clemens Witt ©]Une équipe de choc pour une organisation au top ! [DR Clemens Witt ©]
  • Un cliché, 4 pays ! [DR Cloé Bernier ©]Un cliché, 4 pays ! [DR Cloé Bernier ©]